Alimentation et repas de fêtes

15 décembre 2014

Les fêtes de fin d’année approchent avec leur lot de tentations.
Que vous soyez invité ou que vous receviez, le tout est d’en profiter sereinement.
Le repas étant généralement plus complet et plus gras que d’habitude, voici quelques astuces plats à plats pour un repas somptueux sans abus.

Apéritifs souvent riche en alcool et en accompagnement gras
  • Choisir ce qui fait envie et que l’on mange rarement
  • Varier avec des toasts ou feuilletés à base de légumes (tapenades, Tzatziki …), veloutés (tomate, potiron, marron…) ou des verrines fraiches et colorées (carotte, avocat …)
  • Remplir son assiette pour prendre conscience de ce que l’on mange et ne pas se resservir
  • Veiller à limiter l’alcool en alternant avec des verres d’eau ou de jus de fruits

  • Entrée souvent riche en charcuterie
  • Prenez-en un peu et mangez lentement en participant aux discussions
  • Proposez des fruits de mer (saumon, huitres, st Jacques, crevettes …) avec une terrine de légumes ou une salade composée
  • Misez sur la présentation des assiettes pour rendre le plat plus festif

  • Plat souvent riche en sauce et en féculents
  • Si c’est possible évitez le jus ou la sauce accompagnant la viande
  • Limitez le pain
  • Pensez à adapter une recette classique en remplaçant ou en ajoutant un aliment peu courant (piment, pommes au cidre, truffes, marrons, pruneaux …)
  • Limitez les graisses de cuisson (crème allégée, poêle antiadhésive)

  • Plateau de fromage souvent très varié
  • Choisissez un fromage et prenez-en un seul morceau
  • Proposez du fromage blanc assaisonné (herbes, sucre ou épices)

  • Dessert souvent très sucré et plus calorique que d’habitude
  • Écoutez votre faim avant de vous servir
  • Ne vous réservez pas
  • Vous pouvez proposer quelques fruits frais (raisin, clémentines …) ou un dessert à base de fruit (crumble, mousse, milkshake …)
  • Sinon soyez inventif et préparez votre propre dessert en veillant à ce qu’il ait une taille raisonnable

  • Face à l’abondance de nourriture, prenez ce qui vous fait véritablement envie en petites quantités, pensez à bouger (promenade « digestive », danse …) et surtout adapter le repas précédent et le repas suivant pour limiter au maximum le surplus de graisse dans la journée.

    Ajouter un commentaire





    Votre message sera d'abord approuvé par un modérateur avant d'être publié.